Augmenter l’effet brûle-graisse du jeûne intermittent

Augmenter l'effet brûle-graisse du jeûne intermittent

Augmenter l’effet brûle-graisse du jeûne intermittent

Le jeûne intermittent peut déclencher un effet brûle-graisse intéressant [1,2,3]. Voici 5 autres techniques de perte de graisse à faire en plus du jeune intermittent qui augmentent considérablement l’effet brûle-graisse du jeûne.

Cet article est la suite de celui-ci qui expose 9 techniques de perte de graisse.

Maximiser la densité nutritionnel du dernier repas précédent le jeune

Maximiser la densité nutritionnelle du repas précédant un jeune permet de maintenir un métabolisme plus élevé [4]. À l’inverse une carence en vitamines et en minéraux rend le jeune difficile et moins efficace [5] car risque de perte musculaire.

Pour vous aider, voici 14 des meilleurs aliments qui existent.

Les herbes et les épices ont également une densité nutritionnelle très élevée. Elles ont souvent des effets intéressants (sur le métabolisme et sur la digestion par exemple) [6] qui favorisent l’efficacité du jeune.

Booster son métabolisme avec la caféine

La caféine augmente le métabolisme quelque soit sa forme consommée [7] : café, thé, guarana, complément.

Attention à ne pas trop en consommer car la caféine est toxique en trop grande quantité. En cas de mal de tête arrêter immédiatement.

Un entraînement court mais intensif en milieu du jeûne

Les efforts intensifs sont ceux qui entraînement le plus la production d’hormones brûle-graisse [8,9]. Faire un entraînement court mais intensif de sport permet ainsi d’augmenter l’effet-brûle graisse du jeûne intermittent.

Et pourquoi un entraînement court et pas long ?

Car un entraînement trop long peut provoquer un stress trop important sur l’organisme qui entraîne la perte de muscle. Les effets positifs du jeûne intermittent peuvent alors être remplacés par des effets négatifs [10].

Ajouter du froid

Pour brûler de la graisse, le froid est ce qu’il y a de plus puissant. Une étude [11] a montré que 10 à 15 minutes de froid avec de légers tremblements entraînent la production d’hormones brûle-graisse (Irisine) autant qu’une heure d’exercice à intensité moyenne.

En plus, il n’est pas possible de tricher avec le froid (comme on peut ralentir avec le sport). Une fois qu’on est refroidie, l’organisme est obligé de dépenser de l’énergie pour maintenir une température interne de 37 degrés.

Comment se refroidir ? Voici 3 techniques.

    La douche froide. Cette technique est peu confortable mais a l’avantage d’être très accessible. Pas besoin d’une douche froide trop violente. Une douche légèrement froide suffit. L’objectif est d’atteindre doucement un froid qui nous fait légèrement trembler.
  • La marche dehors quand il fait froid. Sans trop se couvrir (sauf la gorge et les extrémités pour ne pas tomber malade) de manière à trembler légèrement. Cette technique est très efficace mais pas toujours possible.
  • Les packs de froid. Ils permettent de se refroidir se manière confortable (sans que le froid ne rentre dans les poumons, ce qui peut rendre malade). Les packs de froid pour maigrir permettent également d’activer la circulation du sang où la graisse s’accumule. Il est alors possible de perdre dans les zones où d’habitude le sang ne circule pas (zone abdominale et fessiers par exemple). Car c’est le sang qui transporte les lipides. C’est la technique que j’utilise car possibilité de se refroidir chez soi quand on veut !

    La marche augmente l’effet brûle-graisse

    Les efforts de faible intensité augmentent le métabolisme. Ils sont moins efficaces que les entraînements courts et intensifs mais ils ont l’avantage de pouvoir être pratiqués par pratiquement tout le monde pendant de longues durées sans entraîner d’effets négatifs.

    Le combo idéal est un entraînement de sport court mais intensif, puis une séance de froid (qui va prolonger et augmenter l’effet brûle-graisse du sport), puis un peu de marche (rangement, courses, promenade avec un animal de compagnie…) pour se réchauffer et dépenser encore plus de calories !

    Bien récupérer

    Après le jeune, bien récupérer permet d’augmenter les résultats sur la perte de poids. Pour mieux récupérer, vous pouvez :

    Cet article est terminé. Pensez à le partager et à le mettre dans vos favoris pour ne pas l’oublier !

    Articles et sites recommandés

    Cédric Icower
    Cédric Icower est passionné de nutrition, de sport et de santé. Abonnez-vous à sa newsletter pour recevoir régulièrement ses meilleurs articles ainsi que ses deux ebooks Maigrir En Combinant Jeûne, Froid, Sport Et Nutrition Santé et La Thérapie Chaud Et Froid Pour Se Soigner Naturellement.

    Partager

    Sources

  • Cédric Icower

    A propos Cédric Icower

    Cédric Icower est passionné de nutrition, de sport et de santé. Abonnez-vous à sa newsletter pour recevoir régulièrement ses meilleurs articles ainsi que ses deux ebooks Maigrir En Combinant Jeûne, Froid, Sport Et Nutrition Santé et La Thérapie Chaud Et Froid Pour Se Soigner Naturellement. [wysija_form id="1"]
    Lien pour marque-pages : Permaliens.

    2 Commentaires

    1. Bonjour un point me tracasse
      Il n’y a jamais de notion de prix. Eh je suis sans doute Basic mais je m’intéresse aux prix des choses que j’achète
      cordialement

      • Bonjour Jérôme,

        Quand je parle de produits, je ne parle pas trop des prix car ceux-ci changent avec le temps, et c’est trop difficile à gérer. Je laisse faire la recherche même si je comprends que ça puisse être frustrant.

        Cédric

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *